SIBELIUS Complete Symphonies 4783696

. . . a welcome reissue . . . Davis's way with Sibelius is lean and propulsive, distilling the power of the composer's granitic sound. The energetic approach pays particular dividends in the less popular symphonies (the First, Third, Fourth, and Sixth), but the others are never less than impressive. Played this way, even a piece as over-performed as "Finlandia" sounds fresh, and the late "Tapiola" is almost terrifying. Davis has made two subsequent Sibelius cycles, but neither is as successful as this one.

L'intégrale des symphonies . . . avec une phalange d'une qualité transcendante, n'accuse aucune faiblesse . . . Le geste du chef anglais concilie grandeur et clarté, noblesse épique et discrétion. Sans refuser les extrêmes, il privilégie la pureté des polyphonies, fait ressortir les demi-teintes et les détails de sonorité avec une science magistrale ("En Saga", 3e, 5e, 6e). Ces lectures à la fois pleines de questionnements (2e, 4e) et tendant à un classicisme certain (3e, 7e) demeurent uniques par leur équilibre, leur impact dramatique et la lumineuse beauté de leurs timbres . . . "La Fille de Pohjola" est remarquable.